Les réfugiés acadiens en France

Tout commença le 26 juillet 1758. Les Anglais venaient d’obtenir la capitulation de la forteresse de Louisbourg, capitale de l’île Royale (actuelle île du Cap-Breton, Nouvelle-Ecosse). Quatre semaines plus tard, ils prenaient possession de l’île Saint-Jean (actuelle Ile-du-Prince-Edouard). Depuis la déportation massive des Acadiens vers la Nouvelle-Angleterre, en 1755 et […]