Roland-Michel Barrin de la Galissonnière, né en 1693 à Rochefort (Charente Maritime), décédé en 1756 à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne).

Officier de marine, commissaire général d’artillerie à Rochefort (nommé en février 1745), en charge de la mise en état de défense des côtes d’Aunis et de Saintonge.

Commandant général de la Nouvelle-France pendant deux ans (septembre 1747 à septembre 1749), en l’absence du gouverneur général en titre, le marquis de la Jonquière. Il occupa ses nouvelles fonctions avec beaucoup d’efficacité et fut très apprécié des Canadiens.

Il fut nommé chef d’escadre en 1750, puis lieutenant général des Armées navales en 1755. Dans l’intervalle, en 1752, il fut nommé membre honoraire de l’Académie de Marine et associé libre de l’Académie royale des sciences.

L’hôtel natal de La Galissonnière, au 2 rue Toufaire, à Rochefort, est l’ancien hôtel de la marine rebaptisé en 2004 l’hôtel de commandement des écoles de la gendarmerie nationale. Une plaque commémorative signale la naissance de La Galissonnière à cet endroit. 

Données biographiques :
Biographie complète (dictionnaire biographique du Canada).
Académie de Marine.