Pierre Laclède Liguest, né en 1729 à Bedous (Pyrénées-Atlantiques), mort en 1778 près de l’embouchure de la rivière Arkansas (Arkansas, Etats-Unis).

Officier dans l’état-major du colonel Gilbert-Antoine de Saint-Maxent à la Nouvelle-Orléans (juillet 1755). Associé à Saint-Maixent pour fonder une compagnie commerciale et exploiter un monopole de traite des fourrures en Haute-Louisiane, notamment le long de la rivière Missouri (été 1763). Fondateur de Saint-Louis (Missouri) en février 1764 avec son beau-fils de treize ou quatorze ans Auguste Chouteau, lui aussi d’origine béarnaise.

Après sa mort en 1778, son beau-fils Auguste Chouteau et son fils Pierre fondèrent l’empire familial le plus prospère de la ville de Saint-Louis, qui tira sa fortune de la traite des fourrures avec les Indiens osages. 

Voir les détails dans l’article AQAF La fondation de Saint-Louis, une affaire de traiteurs.

Données biographiques :
Pastorale de Bedous.
Historic Missourians (The Chouteau Brothers)
.