Pierre Dugua de Mons, né vers 1558 au château de Mons (aujourd’hui maison de retraite), à Royan (Charente Maritime), décédé en 1628 à Fléac-sur-Seugne (Charente Maritime).

Explorateur, premier colonisateur de la Nouvelle-France.

Texte de la plaque commémorative située sur un mur de l’église Notre-Dame-des-Victoires à Québec (plaque installée en 1999) :

« Né à Royan, en Saintonge, Pierre Dugua, sieur de Mons, est un acteur important mais méconnu de l’épopée française en Amérique. Nommé lieutenant général de la Nouvelle-France en 1603, le sieur de Mons est chargé par Henri IV de fonder une colonie permanente en Amérique du Nord en échange du privilège exclusif de la traite des fourrures.

Après deux tentatives infructueuses en Acadie en 1604 et 1605, de Mons se tourne vers la vallée du Saint-Laurent. En 1608, il donne à Samuel de Champlain le mandat de fonder Québec et lui fournit tous les pouvoirs et le soutien matériel et financier nécessaire pour réussir cette entreprise. Le 3 juillet 1608, Champlain débarque à Québec, en compagnie de vingt-sept compagnons et érige son habitation.

Pierre Dugua de Mons aura ainsi joué un rôle de premier plan dans la fondation du premier établissement français permanent en Amérique du Nord. »

Données biographiques :
Biographie complète (dictionnaire biographique du Canada).
Un tour de France canadien (Royan : le château de Mons ou Monts).