Jean-Vincent d’Abbadie, baron de Saint-Castin, né en 1652 dans le Béarn, décédé en 1707 à Pau (Pyrénées-Atlantiques).

Officier français et chef abénaquis, dont le lieu de naissance reste incertain, faute de données disponibles : il s’agit probablement d’Escout, mais peut-être aussi d’Arette ou de Saint-Castin (Pyrénées-Atlantiques).

Il sut gagner la confiance de la tribu abénaquise des Pentagouets et épousa la fille de leur grand chef, Madokawando. Le père jésuite Jacques Bigot reçut à Pentagouet, au cours du dernier trimestre de 1684, le consentement des deux époux selon la religion catholique. En 1698, à la mort de Madokawando, le baron de Saint-Castin devint probablement le grand chef des Pentagouets.

Données biographiques :
Biographie complète (dictionnaire biographique du Canada).
Association De l’Ossau à Katahdin.