Population : 900 000 personnes
Population francophone : 3,88% soit 35000 personnes.
Lieu de naissance des francophones : 66% en Nouvelle-Ecosse ; 29% reste du Canada ; 5% hors Canada

Histoire

Une centaine de familles françaises donnent naissance à l’Acadie en s’établissant au bord de la Baie française (Baie de Fundy) au 17ème siècle. Fortement disputée, la région devient définitivement anglaise en 1713. En 1755, le lieutenant gouverneur britannique Charles Lawrence déporte les familles acadiennes vers les colonies anglo-britanniques. La possibilité de revenir en Nouvelle-Ecosse est accordée en 1764 avec, cependant, l’interdiction de former des colonies autonomes. La Société Nationale des Acadiens s’est fondée en 1881 au Nouveau-Brunswick, avec pour mission de sortir le peuple Acadien de la marginalisation, mission toujours prioritaire en Nouvelle-Ecosse.

Profil des Francophones de la Nouvelle-Ecosse

Les Acadiens de la province  sont particulièrement actifs dans le secteur de la pêche et nombreux dans celui des services publics. Ils se concentrent dans les régions suivantes : Au Cap- Breton dans la région de Chéticamp et de l’Isle Madame dont les 4.000 habitants sont francophones à 70%.  Sur le continent dans le comté de Clare ( document pdf sur les familles acadiennes des Pubnicos) qui regroupe la plus forte concentration de Francophones du secteur rural, dans la région de Pars-en Bas et celle de Pomquet. Le taux le plus élévé de résidants parlant français se trouve dans le secteur de la capitale Halifax et celui de Dartmouth.  Voir les régions acadiennes sur : http://www.fane.ns.ca/Regions-acadiennes/

A savoir :

  • La Fédération Acadienne de la Nouvelle-Ecosse (FANE) est le principal organisme de la communauté francophone. www.fane.ns.ca Elle a  contribué à l’obtention de la gestion scolaire francophone en 1996 (19 écoles).
  • La communauté dispose de six médias (journaux, radios, télévision), de centres communautaires, de 3 centres scolaires et de l’Université Sainte-Anne avec plusieurs campus dans la province. www.usainteanne.ca

Découvrir le témoignage de Serge Landry, étudiant à Halifax (Nouvelle-Ecosse) :

  • Ecouter le témoignage de Lisette Bourgeois :

♥    Lisette BOURGEOIS – Nouvelle Ecosse

  • Ecouter le témoignage de Napoléon Chiasson :

Napoléon CHIASSON – Nouvelle Ecosse

Découvrir le témoignage de Roseline Leblanc, Pubnico Ouest.

 

Gisèle Leblanc, créatrice de tapis hooké vous dévoile sa technique.

 

Découvrir le témoignage de Joséphine Leblanc, retraitée, à Saint Joseph du moine.

 

Découvrir le témoignage de Barbara Leblanc, éthnologue , Campus Saint Anne à Saint Joseph du Moine.

 

Découvrir le témoignage de Gabriel Leblanc, historien résidant sur l’Ile Madame

 

Découvrir le témoignage de Daniel Aucoin, animateur de la radio CKJM à Chéticamp sur l’Ile du Cap Breton

 

Monsieur Angus LEFORT, journaliste, est le directeur de la radio CKJM à Chéticamp, sur l’ile du Cap Breton en Nouvelle Ecosse.

 

Madame Bernice d’ENTREMONT est directrice du musée des Acadiens de Pubnico en Nouvelle Ecosse.

 

Madame Hélène THIMOT est directrice de la société acadienne de Clare en Nouvelle Ecosse.

 

Madame Joeleen LARADE est directrice du Conseil de la jeunesse de Nouvelle Ecosse.

 

Madame Yolande CHIASSON est houkeuse, elle habite à Chéticamp, sur l’ile du Cap Breton en Nouvelle Ecosse. C’est la capitale mondiale du tapis hooké.

 

Madame Paméla MAHER est directrice de la bibliothèque de l’université SaInte Anne à PoInte de l’Eglise en Nouvelle Ecosse.

 

Madame Pauline BELLIVEAU-LOSIER est responsable provinciale du Centre de Ressources Pédagogiques de Nouvelle Ecosse.

 


Madame Muriel COMEAU-PELOQUIN est documentaliste à Pointe de l’Eglise, Nouvelle Ecosse.

 

Monsieur Joseph MELANSON est guide à l’habitation de Port Royal en Nouvelle Ecosse.

Monsieur Paul d’ENTREMONT est président de la société historique de Pubnico Ouest en Nouvelle Ecosse.