Six Québécois  dont quatre membres d’une même famille sont au nombre des  13 victimes tuées lors de l’attaque menée  contre un hôtel par un commando djihadiste à Ouagadougou vendredi dernier. La famille originaire de Lac-Beauport, petite commune  touristique surplombant le Saint-Laurent au nord de Québec avait consacré ses vacances de fin d’année à une mission humanitaire pour le compte d’une congrégation religieuse en compagnie d’un couple d’amis originaire de la capitale. Il s’agissait pour ces  bénévoles, dont certains étaient enseignants ou retraités de l’enseignement,   de participer à la construction d’une école. C’est à quelques heures du retour vers le Québec pour trois des membres du groupe, que les Québécois ont été pris dans la fusillade qui a ciblé l’hôtel Splendid et un café voisin en fin d’après-midi.lac beauport

Sur le chemin du retour

Les six Québécois s’étaient longuement impliqués dans la collecte de fonds et l’organisation de leur mission l’année dernière avant de s’embarquer pour le Burkina Faso peu avant Noël. Les nouvelles qu’ils envoyaient à leurs familles étaient bonnes et enthousiastes. On ne sait ce qu’ils faisaient au café Capuccino sinon fêter le retour au Canada des trois enseignants attendus dans leurs établissements respectifs au début de cette semaine. L’affliction est profonde dans la commune de Lac Beauport où une veillée a eu lieu hier en leur mémoire en présence du premier ministre du Québec Philippe Couillard dont les propos  en la circonstance ont été à la hauteur de  ceux d’un chef d’Etat. Maude Cartier avait consacré son Noël aux petits BurkinabésLes familles des victimes qui n’ont été officiellement informées par le gouvernement canadien de la mort de leurs proches que 48 heures après le drame, se disent doublement choquées. Des voix commencent à s’élever contre l’attitude du Premier ministre Trudeau   officiellement « profondément attristé » dont la position sur la lutte contre le terrorisme commence à paraître si molle aux yeux des Occidentaux   que le ministre canadien de la Défense Harjit  Sajjan n’a pas été invité à la rencontre de la Coalition internationale contre l’EI prévue demain à Paris.

Notre association tient à assurer les Québécois qui se sont montrés si concernés par les attentats qui ont frappé la France en 2015 au point qu’ils ont  organisé des manifestations  de soutien, que nous sommes de tout cœur avec eux. L’Histoire n’a fait de nous  que des cousins. Mais nous restons frères de cœur.

Claude Ader-Martin

 

<a class="a2a_button_google_plus" href="https://www.addtoany.com/add_to/google_plus?linkurl=https%3A%2F%2Fwww.aqaf cheap tadalafil.eu%2F2016%2F01%2Fle-quebec-paie-son-tribut-au-terrorisme%2F&linkname=Le%20Qu%C3%A9bec%20paie%20%20son%20tribut%20au%20terrorisme » title= »Google+ » rel= »nofollow » target= »_blank »>

Mots-clés

 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Commenter