485075123_100x75      Né à Jeannerette (Louisiane) et résidant à Lafayette (capitale de la francophonie), le nouveau directeur CODOFIL (1) a des ancêtres originaires du département des Hautes Pyrénées. Nous vous invitons à découvrir l’interview ci-jointe : accès.  Une fierté affichée de montrer le caractère et la diversité de ses origines tant françaises qu’irlandaises , résultats des flux migratoires et de la richesse des cultures en Louisiane.

Charles Larroque a connu un parcours professionnel bien rempli : tour à tour enseignant, auteur bilingue (2), actif dans de nombreuses associations dédiées à la préservation de l’héritage créole et acadien, il n’hésite pas à l’âge de la retraite d’assumer une nouvelle charge, celui de directeur exécutif du CODOFIL.

Un challenge important car il faut non seulement sélectionner et animer une équipe d’enseignants étrangers mais également promouvoir des parlers francophones locaux qui ont leur origine en fonction des différentes strates historiques et communautés de Louisiane : créoles descendants des premiers colons français, amérindiens , créoles caraibes après la Révolution de St Domingue, cadiens (cajuns) venus d’Acadie à la suite du Grand dérangement de 1755.

L’enjeu est d’importance car il s’agit de concilier les parlers et les coutumes sous la bannière des francophones de Louisiane. Un atout touristique également qui fait de cet état une destination privilégiée de renommée mondiale non seulement pour sa musique mais aussi sa gastronomie, son art de vivre et ses festivals ainsi que son patrimoine créole.

(1)CODOFIL- Conseil pour le Développement du Français en Louisiane : initié par James Domengeaux en 1968, grand avocat et député de Louisiane, cet organisme a pour objectif d’entreprendre tout ce qui est nécessaire pour encourager le développement et la préservation du français en Louisiane pour le bien culturel, économique et touristique de l’état. Site Codofil

(2)Auteur de « Mémoires de Lafayette » et « Mémoires de St Martinville » parus aux éditions Pélican.

Mots-clés

 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Commenter