Les spectateurs du cinéma Jean Eustache de Pessac connu pour son Festival International du Film d’Histoire auront  la chance ce soir de croiser Priscilla Guy  danseuse et réalisatrice québécoise venue présenter le concept de vidéo-danse à partir d’une demi-douzaine de films inédits en France dont trois ont été réalisés par ses soins. Une soirée qui en surprendra plus d’un dans la mesure où la chorégraphe sera accompagnée par plusieurs danseurs de la compagnie de danse contemporaine qu’elle a créée à Montréal . Mandoline Hybride développe depuis 2007 des projets de  composition instantanée  : les objets, gestes et lieux du quotidien sont détournés de leur contexte dans le but de créer un contact direct avec le public. Un café, un coin de nature, un marché,  peuvent être autant de lieux qui s’animent, permettant au danseur de basculer dans un univers poétique … et au spectateur de l’y suivre.

<img class="alignnone size-medium wp-image-2843" src="https://www.aqaf.eu/wp-content/uploads/2014/06/Priscilla-300×224.jpg" alt="Priscilla" width="300" height="224" srcset="https://www read review.aqaf.eu/wp-content/uploads/2014/06/Priscilla-300×224.jpg 300w, https://www.aqaf.eu/wp-content/uploads/2014/06/Priscilla-233×175.jpg 233w, https://www.aqaf.eu/wp-content/uploads/2014/06/Priscilla.jpg 415w » sizes= »(max-width: 300px) 100vw, 300px » />

 

La soirée est issue du partenariat entre l’association Cinéréseaux qui présente chaque année au Jean Eustache des courts ou longs métrages non commerciaux et de la vidéaste et chorégraphe bordelaise Camille Auburtin qui a souhaité faire mieux connaître chez nous cette compagnie qui promène en Amérique et en Europe ses  » Installations mouvantes ». Il s’agit pour  les artistes d’adapter leur performance au lieu dans lequel ils se trouvent. Quelques surprises sont donc à prévoir ce soir à partir de 20 heures. Priscilla Guy, Laurence Sabourin, Emilie Morin,  Xavier Malo et leurs comparses fileront ensuite vers Paris puis Barcelone…..

 

Claude Ader-Martin

 

 

 

Mots-clés

 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Commenter