Selon une étude  menée  par Etienne Rivard  de l’Université Laval à Québec,  33 millions de francophones et de francophiles vivent actuellement sur le continent américain, du nord au sud. Ils sont  9,6 millions au Canada soit un tiers de  la population. Aux Etats-Unis, 3,5% de ressortissants soit 11 millions de personnes sont francophones. C’est dire si l’héritage français est encore vivace du Québec aux plaines de l’Ouest en passant par la Louisiane, les Caraïbes et le Brésil.

Le Centre de la Francophonie des Amériques www.francophoniedesamériques.com  crée à Québec en 2008  dont l’action vise à contribuer à l’épanouissement de la langue française à l’échelle du continent américain vient de lancer  la quatrième édition du concours @nime ta francophonie. Il s’adresse à tous les enseignants francophones qui souhaitent mettre en oeuvre un projet éducatif  destiné à motiver les jeunes à conserver ou à apprendre le français.

Le thème de cette année est  pour chaque groupe participant de faire découvrir une communauté  francophone différente de la sienne. C’est ainsi que les Acadiens de Nouvelle- Ecosse pourront nouer des liens avec les Francophones de Louisiane ou de Colombie-Britannique, ceux du Québec avec leurs semblables au Manitoba, et les élèves du Yukon avec leurs homologues d’Haïti. Projet  mené sous forme de vidéo ou d’un film d’animation qui a pour but de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté francophone des Amériques. 

Les projets primés recevront des prix d’une valeur de 3000$ CAN pour l’achat de matériel pédagogique en français.  Un bref aperçu des projets de deux des lauréats 2011  permettra de découvrir  que l’imagination ne manque pas au royaume des Francophones  !

 La Francophonie  2025 : Projet porté par les élèves de l’école  André Piolat de Vancouver en Colombie Britannique.

Visionnez le projet (vidéo)

La Machine  à devancer le temps : Projet porté par les élèves de l’école Jean-Marie Gay de Saulnierville en Nouvelle-Ecosse.

Visionnez le projet (vidéo)

Projet de

Mots-clés

 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Commenter